Launching - Lancement



 

So it begins. A year and a half of creation, research, prototyping, five projects envisionned, two happening. All of this from hundreds hours worth of reflexion, drawings, 3Dfiles, fine-tuning, anxiety, waiting for prototypes, be extatic at reception, baffled by all the small defaults, listening to critics, finding they're nonsense, thinking again, recognizing those same critics as invaluable, drawing again, 3ding again, finding that one is much less skilful than one thought, beating himself about not attending workshop hours at school enough, try other asembly technics, other materials, discovering difficulties on the go, learning patience and precision, waiting for glue/tape/varnish/oil to dry, drinking gallons of coffee while waiting, having panic attacks from too much coffee, pondering acomplete change of career ... until the very moment when the object is not perfect, not ideal ... but just damn right.

Then you start another project.

 

C'est parti. Un an et demi de création, recherche, prototypage, cinq projets envisagés et deux produits disponibles. Pour ça, des centaines d'heures passées à réfléchir, dessiner, modéliser, mettre au point, angoisser, attendre les prototypes, être extatique à la réception, puis abattu par les imperfections, écouter les critiques, penser qu'elles sont nulles, réfléchir, reconnaitre que non, elles sont très justes ces critiques, redessiner, remodéliser, se découvrir beaucoup moins adroit qu'espéré, s'en vouloir de ne pas avoir plus travaillé les maquettes à l'école, essayer d'autres assemblages, d'autres matériaux, buter sur des difficultés inattendues, apprendre les gestes de l'assemblage, apprendre à attendre que la colle/l'adhésif/le vernis/l'huile sèche, boire des litres de café en attendant, résultat : angoisser encore plus, se dire qu'on aurait du faire un autre métier ... Jusqu'au moment ou dans ce brouillard l'évidence se forme petit à petit : on y est. C'est peut être pas idéal, c'est peut être pas parfait, mais à cet instant précis c'est juste.

Puis on attaque le projet suivant.

EnregistrerEnregistrer

Share this post